• slider6
  • slider5
  • slider_start_fr
  • slider2
  • slider4
  • slider3


La memoria dell’Olocausto

L'Holocauste sur le territoire polonais occupé par l'Allemagne faisait partie du plan allemand d'exterminer les Juifs. Des millions de personnes ont été tuées dans les camps d'extermination allemands construits sur le territoire polonais occupé (Auschwitz-Birkenau, Treblinka, Majdanek, Bełżec, Sobibor, Chelmno) ou mortes dans les ghettos créés dans de nombreuses villes polonaises occupées. Ce parcours permet de connaître le sort de la communauté juive pendant l'occupation nazie, et les lieux qui ont survécu témoignent encore de la cruauté inhumaine de cette période.

Jour1

Arrivée à Varsovie. Suivi des traces de la communauté juive, et de la martyrologie des Juifs pendant la guerre. Visite du site de l'existence du ghetto juif, qui était le plus grand ghetto en Europe occupée, entouré par un mur, séparé du reste de la ville. Les personnes vivant dans le ghetto souffraient de la famine et des maladies épidémiques. En avril 1943, un soulèvement a commencé dans le ghetto. Malgré la destruction presque totale, il y a encore des endroits qui commémorent cette époque: Cimetière juif, Umschlagsplatz, Place Grzybowski avec théâtre juif, Synagogue Nożyk, rue Złota où il y a des parties conservées du ghetto et le Monument des Héros du Ghetto. Hébergement et dîner dans l'hôtel.

Jour 2

Départ à Treblinka au nord-est de Varsovie. Dans ce camp d'extermination qui a été le lieu d'exécutions de masse en 1941-1944, des centaines de milliers de Juifs ont été assassinés. Le camp était entouré d'une haute clôture de barbelés, camouflé par une verdure entrelacée pour cacher ce qui se passe à l'intérieur. Dans l'endroit où il y avait des chambres à gaz, on a construit un grand monument entouré par des milliers de pierres tombales symboliques représentant les villages, les villes et les pays d'origine des victimes qui avaient été déportées à Treblinka. Départ à Lublin. Hébergement et dîner dans l'hôtel.

Jour 3

Le matin - visite de Lublin. La communauté juive de Lublin a été connue dans le monde entier, entre autres, grâce à l'école talmudique, des synagogues, la bibliothèque rabbinique. C'était l'une des plus grands et des plus prestigieuses écoles rabbiniques du monde. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Juifs de Lublin ont été déportés aux camps d'extermination à Bełżec et Majdanek. Le camp de Majdanek a été exploité en 1941-1944. Aujourd'hui, c'est un musée clôturé par des barbelés, avec des miradors, baraques, un monument impressionnant et le mausolée.Retour à l'hôtel et dîner.

Jour 4

Le matin,départ à Leżajsk, visite du cimetière juif avec le tombeau du tsadik Elimelech (l'un des membres les plus importants du mouvement hassidique, philosophe et psychologue). Aujourd'hui, c'est un lieu de pèlerinage pour les Juifs du monde entier. Ensuite départ à Bełżec. Le camp d'extermination à Bełżec était situé dans la partie sud-est du district de Lublin. Il a été exploité dans les années 1941-1943, cette localisation a permis de le transformer en un endroit d'extermination en masse de toutes les communautés juives dans les territoires contemporains de la Pologne et de l'Ukraine. La prochaine étape de cette journée est Tarnów, où dans la rue juive nous pouvons rechercher des traces du mezouza sur les poteaux, de la bimah du seul vestige de l'ancienne synagogue, du mikvé, du cimetière juif. Arrivée à Cracovie, hébergement et dîner dans l'hôtel.

Jour 5

Exploration des traces de la communauté juive et de leur culture en visitant Kazimierz. Dans le passé, une ville séparée, et maintenant u quartier de Cracovie, il était le centre de la religion, la culture et la science juives, et la maison de la population juive de la ville avant la guerre. Détruit pendant l'occupation, aujourd'hui il a été reconstruit de sorte que nous pouvons admirer l'architecture historique restaurée et découvrir la vie quotidienne des Juifs. Chaque coin de Kazimierz est témoin de l'histoire des Juifs polonais, qui est visible dans le système de rues étroites, dans les synagogues, le cimetière juif.
Possibilité de visiter l'Ancienne Synagogue avec le musée, la Synagogue Remuh avec le cimetière, la Synagogue Tempel ou la Synagogue Isaac. Arrivée au quartier Podgórze où il y avait le ghetto de Cracovie. L'usine de Schindler et la Pharmacie "Pod Orłem" gérée par le seul Polonais vivant dans le ghetto jusqu'à la fin de son existence. Un autre endroit qu'il faut visiter est Płaszów - l'ancien camp de travail nazi. Possibilité de connaître cette époque lors d'une rencontre avec des survivants de l'Holocauste ou des Justes parmi les Nations (portraits des personnes qui ont sauvé des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale). Dîner dans l'hôtel.

Jour6

Arrivée à Auschwitz-Birkenau, ancien camp de concentration, symbole de l'horreur, de l'inhumanité et de la cruauté. Le camp a été construit par les Allemands en 1940 pour les citoyens polonais, depuis 1942 Auschwitz est devenu le principal lieu d'extermination de masse d'un million de Juifs de toute l'Europe, ainsi que de nombreux Polonais, Roms, prisonniers de guerre soviétiques et victimes d'autres nationalités. Les ruines des chambres à gaz, des kilomètres de fil de fer barbelé, des baraques en bois, une plate-forme de chemin de fer où les prisonniers étaient déchargés, tout cela évoque le passé terrible. Actuellement, des photographies, des documents, des tonnes de cheveux, de chaussures illustrent l'ampleur des atrocités.Dîner au restaurant de juif avec un concert de la musique klezmer.

Jour 7

Départ